© stock.adobe.com

Course à pied : des chercheurs kenyans confiants pour le vaccin anti-tocard dès 2021

Publié le

COVID, une vitesse exponentielle

Notre meneur d’allure M. Macron l’a dit lui-même : ce virus a une vitesse exponentielle. De son côté, le Professeur Raoult avait confirmé cet avis dans une publication médicale sur la renommée chaîne scientifique YouTube, suivie par des millions de professionnels de la santé sur les réseaux sociaux : "Les statistiques de Paris sont fausses, la deuxième vague ne devrait pas arriver plus vite que la première n’est pas partie moins vite en sens inverse". Sur ces bases scientifiques avérées, des chercheurs du monde entier tentent de découvrir le secret de la vitesse de ce virus. Les bienfaits pour l’Humanité seraient infinis. Plutôt que de le chercher à le détruire, certains scientistes pensent alors à son exploitation. Ainsi, nous pourrions avoir des transports en commun "COVID Powered", comme l’ont annoncé, certes un peu maladroitement, les membres du Haut Comité Scientifique français, entre deux stats sur la pandémie. Si le RER Covid Powered n’est pas encore à l’ordre du jour, des rames sont d’ores et déjà à l’ébauche du côté de l’ingénierie Alstom, confie une source proche du dossier.

La piste Kenyane...

En Afrique, continent peu impacté par la COVID, l’enthousiasme est à son paroxysme. Les progrès réalisés sur les différents vaccins anti-tocards, afin de donner une vitesse suffisante aux athlètes caucasiens, est en passe d’aboutir. La phase III de validation du vaccin, devant se dérouler sur 6 mois, permettrait, en cas de succès, de donner lieu au premier marathon non truqué de l’histoire. Les Kenyans, eux-mêmes, immunisés contre la vitesse lente en course à pied ne bénéficient d’aucun bienfait du vaccin. Seuls les plus anciens, à partir de 90 ans, pourraient alors continuer de courir le marathon en moins de 2h15. Une piètre consolation.

Une phase II du vaccin concluante

En phase II, le vaccin anti-tocard, a montré que sur 30 souris blanches, 18 se mettaient à courir plus rapidement, alors que seulement 2 restaient encore sur leur litière à scruter la dernière saison de Suits sur Netflix. Les 30 souris marrons foncés courraient toujours aussi vite. Les souris vertes de leur côté continuaient de leur côté de réclamer leur "maison". Les scientifiques ont laissé de côté ces souris au comportement extra-terrestre afin de ne pas polluer leurs statistiques.

Marathon de Paris, avril 2021, ASO milite pour une nouvelle organisation

Avec toutes ces considérations, ASO semble vouloir revoir la copie de l’organisation de son marathon de Paris. Ainsi, avec l’espoir que les 42,195km soient bouclés en moins de 2h30 par la majorité des participants, deux sas seulement seraient prévus. Le premier pour les athlètes rapides, en moins de 2 heures, et le second pour les athlètes peu sportifs, en moins de 3 heures. Ce temps maximal de 3 heures deviendrait de fait la nouvelle barrière horaire, laissant une nouvelle fois du temps supplémentaire pour faire autre chose. Les bienfaits de cette COVID sont innombrables, nous ne faisons que de les découvrir au fil des confinements. Et vous, ça va ?

Confinement d’automne

Une p'tite note ?

Un p'tit message agréable ?

À lire également

Le Trail de France : mon cadeau de 380 km de long !

Pour mon 30e anniversaire, on m’a fait un super cadeau au boulot : une inscription au Trail de France, 380 km de long, 14K D+. Cool, merci. Mais (...)

Winter is coming : comment mettre son masque quand on porte un bonnet ?

L’incroyable ingéniosité des Français encore malmenée ? Après avoir couiné pendant des semaines que nous manquions de masques, avec l’arrivée des (...)

Cherche chien à louer pour longues balades

Vous avez un chien qui peut courir au moins 30 km sans rechigner ? Louez-le à un trailer, pour sa sortie longue du dimanche matin (...)

Nouveauté Trail : vos nouveaux équipements réglementaires COVID-21 disponibles chez Zisics !

Gardez le moral ! Vos équipementiers préférés ont planché sur les nouvelles contraintes imposées par le Ministère des Sports et voici le résultat : (...)

Post COVID : le calendrier des prochaines courses est paru !

Le monde d’après ? Nous y sommes presque ! Encore ce petit confinement d’automne, et hop hop hop... A nous les trails nature ! La vie peut reprendre (...)

Avec la multiplication des vagues, la FFA va promouvoir le surf auprès de ses adhérents

Le Haut Comité Scientifique est formel, cette deuxième vague ne sera pas la dernière. Face à cette multiplication des périodes de confinement à venir, (...)